Les rabots de mon grand-père revisités

livre-rabot 2 Voici deux rabots, ( des « guillaumes » ) qui  ont appartenu à mon grand-père, deux objets lourds de souvenirs du travail manuel difficile et appliqué. Pour ne pas les oublier, j’ ai choisi de les transformer :

Au dessus, sans rien changer à la forme de l’ outil, j’ ai peint en trompe l’ œil pour lui donner l’ aspect d’ un livre.

En dessous, j’ y ai ajouté une petite poignée en laiton, et collé un extrait de journal annonçant un spectacle de Mistinguett en 1915. Avez-vous remarqué la coccinelle ?

rabot